Elevage de Mantes Exotiques et Françaises Index du Forum
Elevage de Mantes Exotiques et Françaises
Site français des éleveurs et passionnés par les mantes exotiques. Informations, classifications, réponses à vos questions
 
Elevage de Mantes Exotiques et Françaises Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Rhombodera basalis par harimatis ::
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Elevage de Mantes Exotiques et Françaises Index du Forum -> Fiches d'élevage -> Mantidae -> Rhombodera basalis
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
harimatis
Supporter

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2010
Messages: 2 365
Localisation: Pyrénées atlantiques
Date de naissance: 11/04/1962
Masculin Bélier (21mar-19avr) 虎 Tigre
Feedback: 22

MessagePosté le: Lun 5 Oct 2015 - 17:27    Sujet du message: Rhombodera basalis par harimatis Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Bonjour,


voici une petite présentation de mon élevage de Rhombodera basalis. Élevage en groupe réussi sans problème. Contrairement à ce que beaucoup de monde pense, cette espèce est vraiment très placide et vous aurez l'occasion de le constater au travers des quelques vidéos qui vont suivre.


Tout d'abord il faut bien faire la différence entre l'élevage en groupe et le maintien en groupe.
-- l'élevage en groupe consiste à mettre des juvéniles dans un grand terrarium et de ne plus du tout intervenir en laissant mâles et femelles grandirent ensemble et s'accoupler à leur gré.
-- le maintien de spécimens en groupe consiste à faire cohabiter plusieurs individus de stade à peu près similaire et de même sexe, il faudra ensuite intervenir pour que les accouplements puissent avoir lieu.


Dans tous les cas, pour qu'un élevage en groupe soit réussi il vaut mieux avoir un grand volume, beaucoup de support et une nourriture vraiment abondante et permanente.
Une mante qui voit que la nourriture est abondante n'ira pas en principe attaqué ces congénères, par contre si les mouches sont rares son instinct de prédatrices reprendra le dessus et tout ce qui passe à proximité de ces ravisseuses devient un repas potentiel.


J'ai reçu une vingtaine de L1 à la mi-avril, elles ont directement été placées dans leur terrarium ( H. O.90 X L. 0.90 X l. 0.70 centimètres) définitif, cela paraît très grand pour des juvéniles mais c'est le meilleur moyen pour qu'elles prennent de suite leurs repères.


L'éclairage et le chauffage sont assurés par quatre ampoules de différentes puissances (en fonction des besoins, plus puissante au printemps et plus faible en été). 
Ainsi que deux cordons chauffant (placée à l'intérieur du terrarium), un de 15 W et l'autre de 25 W. L'utilisation des cordons se fait en fonction également des besoins -- soit en complément pour augmenter la température de la journée (surtout l'après-midi), ou pour la nuit quand la température de la pièce mais pas suffisant.


Au niveau de l'humidité, la conception de mes terrariums avec les ampoules à l'intérieur fait que l'air peut très vite s'assécher, pour cette espèce je pulvérise les décors le matin et le soir voire même plusieurs fois par jour en été.


Pour la nourriture, des drosophiles au démarrage, puis très vite des Fises, ensuite des pinkies et enfin de la grosse mouche (bélougas). 
Il est primordial surtout pour ce genre d'espèces d'avoir une très bonne gestion de l'alimentation, pour avoir 100/200 mouches en permanence dans le terrarium cela implique de sortir tous les deux jours du frigo une bonne quantité d'asticots, plus que nécessaire, il vaut mieux avoir de la perte en mouches qu'en mantes.


Dès la première semaine il y ait eu 50 % de perte. Certaines ont subi le contrecoup du voyage, d'autres ont eu des difficultés d'adaptation et au moins trois ont eu la mauvaise idée de faire leurs premières mues juste sous un spot halogène avec déflecteur de 28 W. Elles n'ont pas eu la moindre chance, elles étaient déjà sèche avant d'avoir fini leurs sorties.
Il m'est donc resté 12 juvéniles à partir du stade L3. Tout le reste de la croissance s'est passé sans problème. J'ai eu de la chance car sur les 12 restantes il y avait six femelles et six mâles (n'étant pas accoutumés de cette espèce il m'a fallu presque attendre d'avoir des spécimens adultes pour bien assimiler la différence entre les deux sexes).
Elles sont tout arrivées au stade adulte, cependant une femelle qui avait le bout d'une patte arrière en moins s'est décroché lors de sa mue imaginaie (voir http://fanatic-mantis.clicforum.fr/t4616-biber).


Cela d'abord été les mâles qui sont devenus adultes -- le premier environ 90 jours après la naissance -- dans les 15 jours suivants tous les mâles étaient adultes.
Ensuite ça a été le tour des femelles -- la première environ 105 jours après la naissance -- dans les 15 jours qui ont suivi elles étaient également toutes devenues adultes.


Le premier accouplement a eu lieu 17 jours après la mue imaginale de la première femelle (le premier mâle avait environ un mois).


Ensuite les accouplements se sont succédé à la cadence d'un à deux par jour et la période des accouplements a duré environ un mois.


Du fait du très grand nombre de mouches présentes dans le terrarium je n'ai pas beaucoup de photos à vous proposer et certaines sont tirées directement des vidéos.
Les vidéos qui quant à elles ne sont pas de très bonne qualité, elles sont prises dans des conditions difficiles et avec un appareil (réflex Pentax K5) qui n'est pas conçu pour faire ce genre d'images et en plus il pèse plus de un kilo, difficile de le tenir à bout de bras dans le terrarium et d'avoir une mise au point correcte.
Le principal n'était pas d'avoir une performance cinématographique (ce sera sûrement pour plus tard) mais juste de vous montrer que l'élevage en groupe de cette espèce (comme de beaucoup d'autres) est tout à fait possible.


Et puis vous verrez que cette espèce peut révéler bien des surprises.


Voici tout d'abord une suite de photos montrant l'évolution du groupe :


tout d'abord le terrarium



. Les occupantes fraîchement arrivées.








































































. Elles aiment se cacher derrière les feuilles mais préfère le plus souvent rester ensemble
















. Mâle adulte et femelle subadulte :
[



. Femelle devenant adulte.





. Femelle et mâle (premier plan) la parade amoureuse est plus détaillée dans la vidéo.
Elle se décompose en quatre phases :
-- d'abord les mâles observent à distance les femelles, ils peuvent rester ainsi toute une journée sans bouger.
-- ensuite il se rapproche très près mais ne tente rien et ils peuvent également rester ainsi côte à côte pendant de très longs moments.
-- après au bout de deux ou trois jours les mâles paradent vraiment en galopant un peu dans tous les sens.
-- au bout de quelques heures de cette agitation les premiers accouplements peuvent avoir lieu.










. Après l'accouplement la femelle relâche le spermatophore.






. Et cerise sur le gâteau comme pour les Pseudocreobotra wahlbergii j'ai eu le privilège d'assister plusieurs fois à ce genre de scène.














. Petite pause autour d'une Oothéque.
http://fanatic-mantis.clicforum.fr/image/110/3/b/4/rho.060-copie-4cfa684.jp…



VIDEOS
mon appareil ne pouvant pas faire des vidéos longues, j'ai donc regroupé en deux parties une succession de petites vidéos. Encore désolé pour la qualité des images, la mise au point de l'appareil qui est fixe, le cadrage et le poids de l'appareil à bout de bras qui provoque des tremblements, mais bon  Wink .


-- la première partie montre l'agencement du terrarium et la quantité de mouches nécessaires, ainsi que le groupe du stade L5 au stade subadulte.
-- la deuxième partie montre l'arrivée des premiers adultes, les préparatifs et la parade amoureuse, les accouplements, les pontes, etc.


. À un moment vous pourrez voir une scène vraiment extraordinaire -- une femelle en train de muer quasiment coulée à une femelle adulte qui continue d'attraper pour se nourrir une simple mouche plutôt que cette grande proie sans défense -- ce qui démontre que sans stress et dans de bonnes conditions elles sont bien moins agressives.


Première partie :
www.youtube.com/watch?v=QDk4qIOudeY


deuxième partie :
www.youtube.com/watch?v=QDk4qIOudeY


troisième partie :
www.youtube.com/watch?v=AyTnXvHO5aw


. Voilà ma petite contribution qui je l'espère vous permettra de voir l'élevage sous un autre jour. À aucun moment je n'ai vu une posture d'intimidation, ni même la moindre agressivité, sauf bien sûr à la fin car après les premières pontes, les mâles encore un peu trop agaçants se sont faits gentiment décapiter .... mais tout en douceur   Razz  promit.
La suite au prochain épisode.
À plus. Claude.


Dernière édition par harimatis le Mar 18 Oct 2016 - 23:01; édité 1 fois
Revenir en haut
BBOY33


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2012
Messages: 541
Localisation: Libourne/St Emilion
Date de naissance: 16/11/1981
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Feedback: 0

MessagePosté le: Lun 5 Oct 2015 - 17:57    Sujet du message: Rhombodera basalis par harimatis Répondre en citant

Trés bon post, trés détaillé, rien à dire, de bon conseils et de jolies photos.
_________________
Deroplatys desiccata.
Hymenopus coronatus.
Gongylus gongylodes.
Phyllocrania paradoxa.
Parasphendale affinis.
Bruneria borealis.
Dendrobates azureus.


Revenir en haut
Ghost Mantis


Hors ligne

Inscrit le: 29 Juil 2011
Messages: 259
Localisation: 54370
Date de naissance: 16/09/1996
Masculin
Feedback: 0

MessagePosté le: Sam 10 Oct 2015 - 20:03    Sujet du message: Rhombodera basalis par harimatis Répondre en citant

Trés bon reportage, je suis en train de faire pareil avec un groupe de 10 Tenodera sinensis, ton poste va bien m'aider je pense Smile
bonne continuation
_________________
http://www.facebook.com/profile.php?id=100000657936604&sk=wall&noti…


Revenir en haut
harimatis
Supporter

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2010
Messages: 2 365
Localisation: Pyrénées atlantiques
Date de naissance: 11/04/1962
Masculin Bélier (21mar-19avr) 虎 Tigre
Feedback: 22

MessagePosté le: Lun 12 Oct 2015 - 13:52    Sujet du message: Rhombodera basalis par harimatis Répondre en citant

Bonjour,


merci à vous deux.


Les Tenodera sinensis en groupe ça peut être également très intéressant. Ne lésine pas sur la quantité de mouches en permanence, beaucoup de mouches ça a un double effet, d'abord ça rassure les mantes car elles voient qu'elles n'auront pas d'efforts à faire pour se nourrir et le vol permanent des mouches agit un peu comme un soporifique, ça les calme et ne gêne aucunement les mues.
À plus. Claude.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


. Ce petit message n'est pas l'intention des nouveaux membres mais s'adresse aux VIP du forum (les membres anciens et/ou assimilés), à tous ceux qui n'ont pas eu à se plaindre de ma générosité. 


Je les remercie pour les petits messages d'encouragement et d'intérêts qu'ils ont posté sur ce suivi.


Malgré le fait qu'ouvrir un nouveau suivi de Rhombodera basalis, qui plus est groupe est devenu très commun (sic). La générosité des commentaires dont vous avez fait preuve pour ce poste me fait vraiment plaisir, même si vous avez écrit tellement petit que je n'arrive pas à vous relire. Merci.
À bon entendeur. Salut. 


Revenir en haut
rinsecte


Hors ligne

Inscrit le: 13 Avr 2011
Messages: 137
Localisation: Belgique,Namur
Date de naissance: 29/07/1997
Masculin Lion (24juil-23aoû) 牛 Buffle
Feedback: 0

MessagePosté le: Lun 12 Oct 2015 - 15:53    Sujet du message: Rhombodera basalis par harimatis Répondre en citant

Superbe suivi avec de bonnes vidéo et de bonnes explications. Le seul truc qui me ferais un peu peur c'est la quantité de drosophiles dans un grand terrarium tel que celui ci Shocked . je tiens également à dire que c'est aussi un peu grâce à toi qui m'a donné envie de commencer à faire de l'élevage en groupe Smile .

Revenir en haut
Vince27


Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2012
Messages: 330
Localisation: Normandie
Date de naissance: 11/02/1991
Masculin
Feedback: 0

MessagePosté le: Lun 12 Oct 2015 - 19:26    Sujet du message: Rhombodera basalis par harimatis Répondre en citant

J'adore ton post harimatis! 
Tu es vraiment un pro de l'élevage groupé! 
Je rêve de faire comme toi!
_________________
Vince

••••••••••••
Espèce en élevage:

Sphodromantis lineola
Parasphendale affinis


Revenir en haut
harimatis
Supporter

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2010
Messages: 2 365
Localisation: Pyrénées atlantiques
Date de naissance: 11/04/1962
Masculin Bélier (21mar-19avr) 虎 Tigre
Feedback: 22

MessagePosté le: Jeu 15 Oct 2015 - 09:56    Sujet du message: Rhombodera basalis par harimatis Répondre en citant

Bonjour,


merci, ce petit message était avant tout un trait d'humour, certes d'humour un peu noir.


C'était surtout pour rappeler que la vie du forum dépend de son activité. Mais si personne ne répond aux questions des nouveaux membres ou ne rajoute un commentaire (même petit, tout petit) sur leurs suivis, ce forum qui est une mine d'informations deviendra de plus en plus morose. C'est dommage  Sad .


En fait je voulais dire à deux ou trois personnes (pas plus) qu'il était dommage de rompre des relations "" virtuellement amicales "", qui sait de quoi demain sera fait  Rolling Eyes .


À plus. Claude.


Revenir en haut
Vince27


Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2012
Messages: 330
Localisation: Normandie
Date de naissance: 11/02/1991
Masculin
Feedback: 0

MessagePosté le: Jeu 15 Oct 2015 - 10:45    Sujet du message: Rhombodera basalis par harimatis Répondre en citant

Bonjour,


Je suis dàccord avec toi harimatis. Ça me ferait suer que le forum tombe petit à petit dans l'oubli....
_________________
Vince

••••••••••••
Espèce en élevage:

Sphodromantis lineola
Parasphendale affinis


Revenir en haut
Ghost M


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2015
Messages: 79
Localisation: Paris
Date de naissance: 19/05/1997
Masculin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Feedback: 0

MessagePosté le: Jeu 15 Oct 2015 - 17:16    Sujet du message: Rhombodera basalis par harimatis Répondre en citant

Coucou harimatis j'ai un problème avec mon male rhombodera basalis j'ai fait un post dans soins et pathologie pourrais tu me dire si tu as déjà rencontré cela ? 
Sinon très beau post et quelle espèce mais quelle espèce alors .... C'est vraiment une des plus belles. 
Une question est ce que ta première ootheques lors des pondes des femelles étaient fécondées ? 
_________________
Contrairement à l'homme, le lézard est capable de sacrifier sa queue pour survivre...


Revenir en haut
harimatis
Supporter

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2010
Messages: 2 365
Localisation: Pyrénées atlantiques
Date de naissance: 11/04/1962
Masculin Bélier (21mar-19avr) 虎 Tigre
Feedback: 22

MessagePosté le: Sam 17 Oct 2015 - 23:06    Sujet du message: Rhombodera basalis par harimatis Répondre en citant

Bonjour,


merci, effectivement c'est une grande mante très impressionnante.
Pour les Oothéques, la première femelle qui a pondu n'a pas terminé totalement le cône laissant à l'air libre une partie des oeufs ce qui a entraîné certainement le dessèchement du reste.
Après pour les autres je ne sais pas trop qui a pondu quoi et où, mais le délai d'incubation a été de quatre à cinq semaines.
À plus. Claude.


Revenir en haut
Djoul
Superviseur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2010
Messages: 3 559
Date de naissance: 27/04/1984
Taureau (20avr-20mai)
Feedback: 0

MessagePosté le: Jeu 23 Juin 2016 - 15:04    Sujet du message: Rhombodera basalis par harimatis Répondre en citant

Superbe suivi, je le vois un peu tardivement mais comme d'habitude bravo Claude ! Tu loupes quand même que très rarement un élevage et ça témoigne bien de ton sérieux !
Tu as aussi montré qu'il était possible d'élever ce type de mante en groupe, chose que beaucoup ont proscrits par habitude... ou idées reçues, moi le premier.

Tu apportes beaucoup à cette communauté et à l'élevage des mantes en général. Je trouve qu'on avance en te suivant.
Très clairement ce post mérite plus de réponses.

Merci Claude.


Revenir en haut
Djoul
Superviseur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2010
Messages: 3 559
Date de naissance: 27/04/1984
Taureau (20avr-20mai)
Feedback: 0

MessagePosté le: Jeu 23 Juin 2016 - 15:08    Sujet du message: Rhombodera basalis par harimatis Répondre en citant

Citation:
plus que nécessaire, il vaut mieux avoir de la perte en mouches qu'en mantes.

Et malheureusement il arrive tellement souvent que ça soit l'inverse... Je commence moi aussi à produire trop de mouches... J'en lâche même au chat pour qu'il chasse quelque chose Very Happy


Revenir en haut
Maxime
Supporter

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2010
Messages: 1 073
Localisation: Paris
Date de naissance: 21/11/1994
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 狗 Chien
Feedback: 3

MessagePosté le: Ven 14 Oct 2016 - 15:12    Sujet du message: Rhombodera basalis par harimatis Répondre en citant

Bonjour.

Autant j'arrivais à imaginer un élevage avec les mâles et les femelles séparés dans de gros volumes car finalement cette espèce est assez timide. Mais Rhombodera basalis en élevage groupé les sexes mélangé c'était un gros challenge. Félicitation pour ton sens de l’observation et pour tes méthodes d'élevage qui sont très novatrices et intéressantes.

Je me pose donc une question, comment choisi tu les espèces que tu vas élever ? As tu des critères aux niveau du caractère des mantes pour que l'élevage en groupe fonctionner ? ou alors simplement tu choisi celles que tu aimes ?

.
Je n'aime pas trop trop ton messages "coup de gueule", car je suis concerné et car je ne peux pas vraiment te donner tort. J'ai pour ma part été très absent pendant 3 ans pour des raisons personnels et non pas par désintéressement. Je penses qu'il faudrait revoir des choses ici sur le forum. Je ne vais pas m'étendre plus ici  pour ne pas faire un hors sujet ici plus longtemps.


Revenir en haut
harimatis
Supporter

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2010
Messages: 2 365
Localisation: Pyrénées atlantiques
Date de naissance: 11/04/1962
Masculin Bélier (21mar-19avr) 虎 Tigre
Feedback: 22

MessagePosté le: Mar 18 Oct 2016 - 23:23    Sujet du message: Rhombodera basalis par harimatis Répondre en citant

Bonjour Max,


je viens de m'apercevoir que je n'avais pas mis le troisième volet (les naissances) vidéo.





Non, je n'ai pas vraiment de critères particuliers, les mantes ont à peu près toutes le même caractère à part peut-être les espèces comme Gongylus. Ça reste quand même un prédateur, mais un prédateur opportuniste qui ira toujours au plus facile et au moins risqué.
Il faut juste adapter la taille et l'aménagement de l'espace en fonction de l'espèce.


J'ai déjà élevé une quinzaine d'espèces en groupe s'en noter de grandes différences comportementales et je pense qu'au moins 70 à 80 % des espèces peuvent être levés en groupe. C'est juste une question de moyens (matériels) à mettre en place.
À plus. Claude.


PS : après trois générations en un an, j'ai fait le tour du sujet et j'ai arrêté cette espèce. Ce suivi est donc clos.


Revenir en haut
Djoul
Superviseur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2010
Messages: 3 559
Date de naissance: 27/04/1984
Taureau (20avr-20mai)
Feedback: 0

MessagePosté le: Mer 19 Oct 2016 - 16:47    Sujet du message: Rhombodera basalis par harimatis Répondre en citant

D'accord merci Claude ! Je me suis permis d'éditer ton post pour afficher la vidéo directement Wink
Tu vas te lancer dans une nouvelle espèce ? Smile


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:26    Sujet du message: Rhombodera basalis par harimatis

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Elevage de Mantes Exotiques et Françaises Index du Forum -> Fiches d'élevage -> Mantidae -> Rhombodera basalis Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com